Retour dans l’Est, 2017

« C’est un voyage mère-fille dans la terre d’origine de la mère, terre qu’elle a reniée, mais dont elle garde un accent plein de « r » roulés qui la complexent, et que je n’entends pas, et tous ses souvenirs d’enfance. Elle a passé maintenant bien plus d’années dans ce petit village de Suisse que dans sa Bucarest natale et elle déteste qu’on lui demande d’où elle vient. Mais même si, comme beaucoup d’immigrés, elle est plus patriote que ceux du cru, elle reste marquée par la provenance, et les odeurs, et tout ce qu’elle a appris là-bas, année après année jusqu’à ce qu’elle s’en aille.
C’est pour ça que j’ai voulu ce voyage. Parce que cet accent et cette altérité sont la musique de mon enfance; c’est eux qui m’ont guidée vers l’âge adulte, et pourtant, je ne les perçois pas. »

Retour dans l’Est, Faim de siècle, 2017

Contribution à la Collection Le cippe, hors série sur la Ville de Bienne

Pour fêter à la fois les dix ans de la collection Le cippe et son 20e titre, l’ACEL – Association pour une Collection d’Etudes Littéraires, qui a son siège à Bienne – publie un cippe hors série autour de la Ville de Bienne, dans les pas de Walser et sur les traces de Rousseau, avec une série d’inédits spécialement écrits pour l’occasion par des écrivains de renom et de jeunes plumes prometteuses. De manière littéraire, par le truchement d’une trentaine de textes, les auteurs font bien davantage que de croiser leurs voix. Ce livre constitue un vrai échange, transversal et actif, en ce sens qu’il instaure un véritable dialogue avec le génie d’un lieu aussi alémanique, et que des femmes et des hommes se penchent sur une région frontalière pour la faire entrer dans leur oeuvre francophone.
Hommage littéraire, artistique et poétique à un lieu, un paysage, un art de vivre que se disputent deux cultures.
Collectif formé de nombreux auteurs et artistes français et suisses, parmi lesquels : François Beuchat / David Collin / Isabelle Fluekiger / Alexandre Friedrich / Blaise Hofmann / Jacques Lèbre / Rose-Marie Pagnard / Noëlle Revaz / Aude Seigne
Livre à commander sous : https://www.infolio.ch/livre/dans-les-pas-de-walser.htm

Bestseller, 2013

 Die Ich-Erzählerin träumt davon, einen Bestseller zu schreiben, muss fürs Erste aber noch einem Job im Kulturbetrieb nachgehen. Während ihr Freund als angehender Lehrer gerade in seinem Idealismus von der harten Realität ausgebremst wird. Zusammen warten sie darauf, dass das richtige Leben beginnt – und ahnen doch, dass sie sich anpassen und fortpflanzen werden, wie alle anderen auch. Bis Gabriel vom Himmel fällt, sprich ein reizender kleiner Hund eines Morgens in ihrem Garten sitzt.

Mit seiner schier ansteckenden Lebensfreude stellt er nicht nur ihr mittelmäßiges Leben infrage, sondern scheint fortan auch ihr Schicksal zu beeinflussen. Jedenfalls überstürzen sich die Ereignisse, und was mit großen treuen Hundeaugen begann, läuft auf eine erste veritable Lebenskrise hinaus, die dem jungen Paar nicht nur ganz neue Perspektiven beschert – sondern auch ihr eigenes Leben zum Bestseller macht.

Bestseller, Rotpunktverlag, 2013

L’été

Aujourd’hui, c’était l’été. Il y avait les éclaboussures de lumière dans le crawl des nageurs; leur bras retombaient sur le bleu turquoise comme au ralenti. Parfois, des pieds nus passaient en courant près de sa tête, puis revenait le bruit heureux des cris d’enfants mêlés aux mouvements de l’eau. Sous son linge, la pierre irradiait une chaleur jaune vif.
Quand elle s’est levée, elle a vu le soleil très bas et la piscine frémissait d’éclats blonds.

Plus tard, dans un parc, les arbres se découpaient noirs sur le lait nuit des nuages. Les aigrettes des pissenlits faisaient des soleils inversés; le soir était rose de lampadaires. En rentrant, elle a croisé une famille de hérissons.

Quand je dis elle, il faudrait dire je. Ce soir-là, des consentements informulés s’élançaient de partout, et plus rien n’était grave.